Massothérapie autour du monde

Globe terrestre sur socle Dossiers

La massothérapie existe depuis plusieurs milliers d’années, même si le mot est apparu dans la langue française seulement à la fin du XIXe siècle. Selon les époques et les continents, sa pratique s’est inspirée de différentes philosophies, a pris la forme de différentes techniques et s’est intégrée de façon variable à l’éventail des soins de santé. Peindre un portrait complet exigerait un livre de référence : voici donc une brève synthèse des éléments colligés dans des sources qui se sont penchés sur la question.

Les origines de la massothérapie

On évalue à plus de 4 000 ans l’âge de l’art du massage, que ce soit en Chine — en médecine traditionnelle — en Inde — en médecine ayurvédique — ou en Afrique. Dans le monde occidental, on parle d’une pratique plus récente, associée à la période gréco-romaine, soit environ 300 ans avant notre ère. Le massage faisait alors partie de la culture populaire grecque et Hippocrate, le père de la médecine moderne, l’utilisait déjà comme mode de traitement [1, 2].

Si, dès les tout débuts, le massage visait à faire du bien, ce n’est qu’en 1886 qu’il est officiellement associé au mot thérapie, pour former, en langue française, le mot massothérapie sous l’égide de deux médecins, les Drs Dujardin-Beaumetz et Georges Berne. En 1888, le Dr Dujardin-Beaumetz publiait un ouvrage intitulé L’hygiène thérapeutique : gymnastique, massage, hydrothérapie, aérothérapie, climatothérapie. Si le mot massage apparaît dans le titre, c’est en revanche celui de massothérapie qui est utilisée dans la table des matières et dans le texte. Quant à lui, le Dr Georges Berne publiait en 1894 l’ouvrage Le massage : manuel théorique et pratique. À noter que les deux ouvrages, du domaine public, sont consultables dans Gallica, la collection numérique de la Bibliothèque nationale de France.

La massothérapie, ou massage thérapeutique fait partie de l’éventail des approches complémentaires qui prônent une approche holistique de la personne — la personne dans son entièreté — et témoignent souvent d’une visée préventive en plus de la visée curative.

Les déclinaisons géographiques ou culturelles du massage

Passeport santé parle de plus de 100 techniques différentes de massage, et les classent en cinq grandes catégories : la masso-kinésithérapie de tradition européenne; la tradition nord-américaine; les techniques posturales; les techniques orientales et les thérapies énergétiques [3].

En s’inspirant de cette catégorisation et en consultant différentes sources, on peut tenter les regroupements non exhaustifs suivants, même s’ils s’entremêlent aujourd’hui. En effet, enseignement et pratiques se sont diversifiés, pour le plus grand bonheur des personnes qui peuvent choisir le soin à recevoir parmi le vaste éventail de l’offre :

Bien sûr, il existe une multitude d’autres techniques, certaines mêlant plusieurs de ces approches. La plupart se pratiquent à l’aide des doigts et des mains, parfois des pieds et des coudes. D’autres, ressemblant plus à des légendes urbaines, se pratiquent de façon inattendue : massage par un éléphant, à l’aide d’escargots, de serpents ou encore de couteaux [4].

La massothérapie est une approche complémentaire qui, lorsqu’elle est adaptée à l’état de santé d’une personne et pratiquée par un massothérapeute bien formé et compétent, peut contribuer à la prise en charge de plusieurs conditions. La massothérapie ne remplace pas un traitement médical; elle s’inscrit dans une vision d’interdisciplinarité et devrait être prodiguée en complémentarité avec d’autres disciplines de la santé.

Références

[1] Calvert, R. N. (2002). The history of massage: an illustrated survey from around the world. Rochester, Vt.: Healing Arts Press.

[2] Casanelia, L. et Stelfox, D. (2010). Foundations of Massage. 3rd ed. Churchill Livingstone.

[3] Passeport santé. Massothérapie. https://www.passeportsante.net/fr/Therapies/Guide/Fiche.aspx?doc=massotherapie_th

[4] Aubrey, C. (2021, 24 mai). 35 massages from around the world. Discover Massage Australia. https://www.discovermassage.com.au/blog/massages-around-world/

Rédaction : Catherine Houtekier, M.B.S.I., rédactrice agréée et réviseure