Conseil d’administration

Le conseil d’administration est composé de sept membres. Le conseil a le pouvoir et le devoir d’administrer les affaires de la Fédération à tous égards, sous réserve toutefois de respecter toutes les lois en vigueur au Québec ainsi que le code de déontologie et les règlements de la Fédération. Pour plus d’information à ce propos, il vous est toujours possible de consulter les Règlements généraux de la Fédération.

Maroine Bendaoud

Président-directeur général

Maroine Bendaoud a travaillé à la FQM de 2008 à 2012 inclusivement, où il a occupé plusieurs postes (services aux membres, agent de communication, coordonnateur de projets). Il entre autres rédigé le mémoire remis à l’Office des professions pour la création d’un ordre professionnel en massothérapie. Il s'était aussi occupé du changement de site Web et de base de données pour les dossiers informatiques des 5000 membres. Après avoir fait un PhD en administration et politiques publiques par la suite, il a fait deux postdoctorats (McMaster University et UQAM). Ses travaux de recherche ont été primés et soutenus financièrement par les agences scientifiques subventionnaires du Québec (FRQSC) et du Canada (CRSH). Il a également effectué des séjours de recherche dans plusieurs universités de renom dont Berkeley, Yale University et Sciences Po Paris. Avant de revenir à la FQM en 2021 comme directeur général, Maroine a travaillé deux ans à l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) sur les politiques publiques favorables à la santé et en évaluation de programmes de santé publique et services sociaux. Il devient président-directeur général de la FQM en 2022 avec l'objectif de protéger le public d'une part, et de représenter les intérêts des membres et des partenaires d'autre part. Il souhaite surtout améliorer les conditions de travail des massothérapeutes et kinésithérapeutes afin de les positionner comme des acteurs reconnus dans l'offre de soins de santé.

Christine Michaud

Présidente du CA

Après 25 ans dans des emplois de gestion et d'organisation des ressources, Christine Michaud réoriente sa carrière pour devenir massothérapeute agréée en 2015. Mère d'une jeune femme atteinte de douleurs chroniques depuis l'enfance, elle s’intéresse tout particulièrement aux approches complémentaires offrant du répit face à la douleur. À cet effet, elle se spécialise en oncologie et en gestion de la douleur tant auprès des ainés et des adultes que des adolescents et des enfants, auxquels elle offre un accompagnement par du massage adapté à leur condition. Elle s’implique dans le CA de la FQM parce qu’elle tient à protéger le public et faire reconnaître les massothérapeutes comme professionnels de la santé.

Clare Parsons

Vice-présidente

Clare Parsons a obtenu son diplôme en sciences anatomiques à l’Université McGill en 1995. Elle a poursuivi ses études et obtenu son diplôme en sciences de l'exercice à Concordia en 1998, avec une spécialisation en thérapie du sport. Elle devient thérapeute du sport l’année suivante au sein de l'Association canadienne de thérapie du sport, ce qui l’amène à travailler avec différentes équipes de sport amateur. En 2002, elle décide de se spécialiser en massothérapie, en massage suédois, où elle rejoint les rangs de la FQM. Pendant trois ans elle parcourra le monde, offrant du massage sur des bateaux de croisière. En 2005, elle est revient sur la terre ferme et commencée à travailler à Concordia Physio Sport en tant que massothérapeute. Clare se spécialise en massage et en travail des tissus profonds. Elle a bonifié son curriculum vitae en ajoutant la formation en drainage lymphatique manuel – Vodder, qu’elle utilise pour traiter le lymphœdème, les patients en situation post-chirurgicale, etc. Elle a également suivi la formation en massothérapie pour les personnes atteintes de cancer. Forte d’un riche bagage, Clare se joint au conseil d'administration de la FQM en 2019.

Sylvie Desautels

Trésorière

Sylvie Desautels a commencé à pratiquer la massothérapie en 2015. Détentrice d'un baccalauréat en psychologie ce qui l’a amenée vers l’intervention sociale, elle a géré pendant une quinzaine d’années deux établissements catégorisés comme des ressources intermédiaires jeunesse. Après son cours en massothérapie, elle s'est spécialisée en masso-oncologie et drainage lymphatique pour apporter du soulagement aux personnes atteintes de cancer. La massothérapie lui procure un bien-être, une paix d’esprit. En retour, elle essaie d’en offrir aussi aux clients qui reçoivent ses services. Elle cherche à diminuer leur anxiété et leurs inquiétudes. C'est son empathie pour les gens atteints de cancer qui l’a motivée à tenter d’apaiser leur souffrance. Au CA de la FQM, elle souhaite encadrer la pratique et protéger le public. Son objectif est que l’on s'assure de fournir des soins sécuritaires et professionnels partout au Québec.

Joëlle Frenette

Administratrice

Joëlle a pratiqué la massothérapie comme travailleuse autonome et au sein de diverses organisations pendant plus d’une trentaine d’années. Elle a également une longue expérience comme enseignante en massage suédois et en polarité. Elle a d’ailleurs été évaluatrice en massage suédois et en polarité pour la FQM, en plus d’avoir animé des groupes de formateurs pour la mise à jour de la grille de massage suédois. Présentement, elle est témoin expert en massothérapie pour donner son avis sur des dossiers d’agressions sexuelles. Celle qui a déjà été administratrice dans les années 1990 se joint à nouveau au CA en 2023, afin de contribuer à la professionnalisation de la massothérapie au Québec grâce à sa riche expérience. C’est une cause qui lui tient à cœur depuis le tout début de sa carrière !

Dr Philippe Sauthier

Administrateur

Le Dr Philippe Sauthier a reçu son Diplôme Fédéral de Médecine et son Doctorat de l'Université de Lausanne en Suisse. Il a poursuivi sa formation en gynécologie obstétrique au Centre Hospitalier Universitaire Vaudois de Lausanne. En 2004, il a rejoint l'équipe du service de gynécologie oncologique du CHUM en tant que membre actif et professeur adjoint de clinique. En 2009, il crée et devient responsable du Registre des Maladies Trophoblastiques du Québec. En 2011, il est nommé en tant que chef du service gynécologie oncologique et en 2013 en tant qu’adjoint médical au Centre Intégré de Cancérologie du CHUM. En 2015, il obtient sa permanence de professeur agrégé PTG à l'Université de Montréal puis est nommé chef du département d'obstétrique gynécologie du CHUM de 2016 à 2021. Il travaille actuellement comme médecin-conseil au CHUM et assume la présidence du conseil d’administration de la Fondation québécoise du cancer. Au CA de la FQM, il contribue par du temps, des contacts et des connaissances à la cause de la professionnalisation de la massothérapie au Québec. Comme la population est de plus en plus vulnérable, il devient impératif que tous les intervenants soient formés adéquatement et encadrés dans leur pratique. Cela permet de limiter le risque de préjudices graves et par conséquent de protéger le public ainsi que les soignants qui sont exposés à des situations difficiles et stressantes. C’est dans cette optique qu’il s’est joint au CA de la FQM pour un premier mandat.