Dernière mise à jour : 31 juillet 2020

Précisions sur l’obligation du port du couvre-visage 

Comme vous le savez déjà, le gouvernement du Québec a décrété l’obligation du port du masque ou du couvre-visage dans les lieux publics de la province à partir du 18 juillet 2020. Alors que certaines exceptions au port du masque par le client portaient à confusion en contexte de soin, la FQM a communiqué avec les autorités.

 

Le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) confirme que le client doit obligatoirement porter le masque ou le couvre-visage pendant un soin de massothérapie, sauf si le soin nécessite de l’enlever

Dans ce contexte, le MSSS a également confirmé à la FQM que le client peut être exempté de l’obligation de porter le masque lors d’un soin de massothérapie dans les situations suivantes :

  • massage du visage ; 
  • difficulté à respirer lorsque le client est placé en décubitus ventral avec le visage dans l’appui-tête.

 

Nous rappelons que les exceptions générales suivantes s’appliquent aussi en contexte de soin de massothérapie : 

  • « les enfants de moins de 12 ans. Toutefois, le port du masque ou du couvre-visage est recommandé pour les enfants de 2 à 11 ans. Il est non recommandé pour ceux de moins de 2 ans ;
  • les personnes dont la condition médicale particulière empêche le port du masque ou du couvre-visage :
    • les personnes qui sont incapables de le mettre ou de le retirer par elles-mêmes en raison d’une incapacité physique,
    • les personnes qui présentent une déformation faciale,
    • les personnes qui, en raison d’un trouble cognitif, une déficience intellectuelle, un trouble du spectre de l’autisme, un problème de toxicomanie ou un problème de santé mentale sévère, ne sont pas en mesure de comprendre l’obligation ou pour lesquelles le port du masque ou du couvre-visage entraîne une désorganisation ou une détresse significative,
    • les personnes qui présentent une affection cutanée sévère au niveau du visage ou des oreilles qui est aggravée significativement en raison du port du masque ou du couvre visage. » (Québec.ca)

 

Précisions sur les conditions médicales particulières : 

« Par ailleurs, les personnes souffrant d’une condition chronique, incluant les maladies cardiovasculaires et les maladies pulmonaires, ne font pas partie des personnes exemptées de porter le masque ou le couvre-visage. Lorsque cela est possible, ces personnes devraient privilégier l’utilisation du masque de procédure puisqu’il offre une meilleure protection contre le virus. » (Québec.ca)

 

Quel impact pour les massothérapeutes? 

Le gouvernement précise, à propos des professionnels sur leur lieu de travail, que « Ces personnes demeurent soumises aux règles spécifiques qui leur sont applicables en matière de santé et de sécurité du travail quant au port du masque ou du couvre-visage » (Québec.ca). Cela signifie que vous devez continuer de porter le masque de procédure de qualité tel que demandé par l’INSPQ et la CNESST. Il est important de noter qu’en dehors de vos fonctions et de votre local, vous êtes assujetti à la même obligation que tous les citoyens. Vous devez donc porter le masque ou le couvre-visage dans les halls d’entrée, dans les ascenseurs et dans les aires d’accueil de l’immeuble où vous travaillez.

 

Guide de reprise des activités conforme aux mesures de la santé publique 

La FQM a créé un Guide de reprise (version anglaise disponible ici) qui clarifie les mesures à mettre en place et l’équipement à utiliser, afin de travailler de manière sécuritaire, tant pour le massothérapeute que le client. Le guide met en pratique les mesures de la CNESST et de l’INSPQ pour la reprises des soins thérapeutiques dans le contexte de la COVID-19. Ce guide est accompagné d’une formation de 6h élaborée par une microbiologiste et animée par une infirmière clinicienne spécialisée. Cette formation est offerte gratuitement aux massothérapeutes agréé.e.s (voir plus bas). 

 

Déclaration du client 

La FQM propose également à ses membres une décharge de responsabilité professionnelle (déclaration du client) en format imprimable et numérique (accès exclusif sur le portail des membres en français et en anglais). L’utilisation de cette décharge par le massothérapeute est facultative. 

 

Fournisseurs d’équipement de protection  

La FQM travaille depuis plusieurs semaines sur la question de l’équipement de protection et des produits désinfectants, des fournisseurs et des normes de qualité. Pour votre sécurité ainsi que celle de vos clients, vos masques de procédure et les produits désinfectants doivent répondre aux normes de qualité de Santé Canada. 

Afin vous aider à vous procurer des équipement de qualité auprès de fournisseurs fiables capables de livrer, la FQM effectué un travail de recherche et produit un catalogue de commande. Notez que certains équipements de protection présentés dans le catalogue sont optionnels. Veuillez vous référer à la procédure de reprise afin d’identifier le matériel dont vous aurez besoin.

 

Conditions de la réouverture de la massothérapie 

Les entreprises de soins thérapeutiques, incluant la massothérapie, ont été autorisées à reprendre leurs activités à partir du 1er juin 2020 partout au Québec, dans le respect des mesures de l’INSPQ et de la CNESST.

Une confirmation écrite du cabinet du premier ministre a également été obtenue pour les massages au domicile du massothérapeute et du client, ainsi que les services en entreprise. Les spas ont également été autorisés à offrir des massages, suivant une précision du Ministre du Travail.

Concernant les exigences concernant l’accès au cabinet de massothérapie, on peut lire :

« À noter que les clients d’un commerce autre qu’un commerce de détail et qui est autorisé à ouvrir pourront passer par les aires communes d’un édifice ou d’un bâtiment pour se rendre à ce commerce, pourvu que cet édifice ou ce bâtiment ne soit ni un hôpital, ni un CHSLD, ni une résidence pour personnes âgées. Évidemment, tout en respectant les règles sanitaires émises par les autorités de santé publique. » (Québec.ca)

 

Formation en ligne de la FQM (6 h) 

Hygiène, asepsie et prévention des infections en massothérapie 

Disponible en différé : Cette formation en ligne offerte en quatre parties au mois de mai est disponible en différé pour les membres exclusivement. Vous pouvez y accéder sur le Portail des membres ou sur le groupe Facebook des membres Ma FQM. Les heures de formation seront comptabilisées à votre dossier après une validation des connaissances sous forme de questionnaire en ligne. 

Cette formation a été conçue par une microbiologiste et sera animée par une infirmière clinicienne spécialisée et formatrice agréée. En vous offrant cette formation, la FQM souhaite vous permettre d’acquérir des connaissances en matière d’hygiène, d’asepsie et de prévention des infections qui vous aideront à adapter votre pratique afin de la rendre sécuritaire autant pour vous que pour vos clients, et ce, peu importe le lieu de travail. 

Contenu : La formation de la FQM couvre non seulement la COVID-19, mais aussi les autres infections les plus souvent rencontrées en massothérapie (p. ex., grippe, rhume, gastroentérite et infections cutanées). La procédure de reprise y est expliqué ainsi que tous les équipements de protection nécessaires. Nous encourageons tous nos membres à faire cette formation avant de recommencer leurs activités.

Notons que Soins personnels Québec offre également une formation en ligne d’une durée de 1 h 45 en hygiène salubrité pour les massothérapeutes. Cette formation est disponible ici et sera gratuite jusqu’au 30 juin 2020. 

 

Assurances professionnelles 

Depuis toujours et surtout dans le contexte actuel de pandémie, la FQM vous recommande fortement de souscrire à une assurance professionnelle. Notre partenaire BFL Canada offre des tarifs avantageux aux membres FQM (lien d’inscription). 

 

Questions fréquentes

Si vous ne trouvez pas de réponse à votre question ici, merci de lire attentivement la Guide de reprise des activités ainsi que cette page dans son ensemble. Beaucoup de réponses s’y trouvent. Soyez également à l’affût de nos mises à jour.

 

Quels sont les facteurs de risque de développer une forme sévère de la COVID-19, autant pour le client et le massothérapeute? 

Veuillez consulter les documents suivants pour plus d’informations à ce sujet.

 

Je suis massothérapeute et je présente un facteur de risque pour développer une forme sévère de la COVID-19 en cas d’infection. Puis-je pratiquer la massothérapie? 

Si vous présentez des facteurs de risque pour développer une forme sévère de la COVID-19, nous vous recommandons d’en discuter avec un médecin afin d’évaluer votre situation. 

 

Puis-je masser un client qui présente un ou plusieurs facteurs de risque pour développer la forme sévère de la COVID-19? 

À ce jour, le gouvernement n’a pas émis d’interdiction de donner des soins à une catégorie de personnes en particulier. En présence de facteurs de risque chez le client (voir le Guide de reprise), il serait opportun de reporter le rendez-vous, alors que la COVID-19 n’est pas totalement contrôlé au Québec. En cas de doute, le massothérapeute peut demander un billet médical au client.

Notez que la FQM propose un modèle de décharge que vous pourrez faire signer à tous vos clients (facultatif), qu’ils présentent ou non des facteurs de risque. 

 

Puis-je utiliser un piqué chauffant? 

Attention aux instructions du fabricant. Un couvre-table chauffant recouvert d’un matériel hermétique peut causer des dommages, voir même un incendie. D’autre part, dans la mesure où vous le drap se trouve sur un matériel qui ne peut être lavé ou désinfecté, veuillez le recouvrir avec un tissu imperméable (p. ex., piqué), par-dessus lequel vous pourrez mettre le drap. Vous devrez vous assurer de remplacer le drap et le piqué entre chaque client. 

 

Puis-je utiliser un couvre appui-tête en mouton? 

Oui, si vous le changez entre chaque client ou s’il est recouvert d’un tissu imperméable remplacé à chaque massage (même principe que pour le piqué chauffant). 

 

Mes lunettes de prescription sont-elles suffisantes comme protection oculaire? 

Non, car elles n’offrent pas de protection latérale. Vous devez porter soit une visière, soit une lunette de protection (avec protection latérale) en plus de vos lunettes de prescription. 

 

Puis-je porter un uniforme qui s’enlève par la tête? 

Oui, à condition de respecter les consignes sécuritaires pour le retrait, afin d’éviter de vous contaminer le visage. Pour enlever votre vêtement par le haut, vous devez progressivement enrouler votre vêtement du bas vers le haut. Ce faisant, lorsque vous passerez le vêtement par-dessus votre tête, votre visage ne sera en contact qu’avec la partie intérieure du vêtement, et non avec la partie extérieure qui pourrait être contaminée. 

 

La FQM est de retour dans ses bureaux 

Pour communiquer avec notre équipe : 

Téléphone : 514 597-0505 ou sans frais 1 800 363-9609 (de 8 h 30 à 16 h 30) 

Courriel : administration@fqm.qc.ca 

Adresse postale 

Fédération québécoise des massothérapeutes

4428, boul. Saint-Laurent, bureau 400

Montréal (QC) H2W 1Z5

 

Quelques pistes pour vous soutenir financièrement 

Nous avons résumé pour vous les différentes mesures qui pourraient vous être utiles afin de réduire la pression financière découlant de la présente situation : 

  • L’Aide d’urgence du Canada pour le loyer commercial (AUCLC) destinée aux petites entreprises fournit du soutien aux petites entreprises qui ont des difficultés financières en raison de la COVID-19. Plus d’information ici
  • Hydro-Québec. Plusieurs mesures importantes ont été annoncées par Hydro-Québec afin de venir en aide à leurs clients.
  • Institutions financières. Les grandes institutions financières canadiennes ont annoncé des mesures flexibles, au cas par cas, pour ceux et celles qui se trouvent dans l’impossibilité de payer leur hypothèque ou d’autres produits de crédit. Contactez votre banque ou votre caisse pour en connaître les détails. 
  • Cartes de crédit. Les grandes institutions financières canadiennes ont réduit significativement les taux d’intérêt afin d’aider leurs clients à traverser la crise. 
  • Location de voiture. Certains concessionnaires se montrent flexibles dans les délais de paiement des versements pour la location d’un véhicule. Contactez votre représentant pour en savoir plus. 
  • Téléphonie et Internet. Si vous éprouvez des difficultés financières, plusieurs entreprises établies offrent de négocier des modalités de paiement flexibles. Pour savoir si ces modalités s’appliquent à vous, contactez votre fournisseur de services.
  • Et plus encore… Nous vous recommandons fortement de consulter le site de l’Union des consommateurs pour une vue d’ensemble des mesures d’aide mises en place par les gouvernements et les entreprises. 

 

Nous croyons en la force de la communauté de la Fédération afin de traverser cette épreuve ensemble. 

L’équipe FQM et son conseil d’administration