Avec des besoins en soins complémentaires toujours grandissants, la massothérapie a un champ de compétences permettant d’intervenir à la fois en prévention (mieux-être) et au niveau thérapeutique, afin de soulager la douleur et améliorer la condition de santé.

Saviez-vous qu’aujourd’hui, près d’un Québécois sur quatre se voit limité dans ses activités quotidiennes à cause de troubles fonctionnels de santé ?

Voici quelques faits marquants concernant la santé des Québécois en 2013 :

  • 1 personne sur 2 souffre d’au moins 1 problème de santé chronique 1
  • 1 personne sur 2 sera touchée par le cancer au cours de sa vie 2
  • L’organisation mondiale de la santé a démontré que la dépression et les maux de dos constituent les premières causes d’invalidité 3
  • 88 368 lésions recensées en milieu de travail par année au Québec. C’est près de 250 nouveaux cas par jour ! De ce nombre, 30% sont constitués de troubles musculo-squelettiques (tendinites, bursites, lombalgies, etc.) 4
  • Le vieillissement de la population : d’ici 2031, un quart de la population appartiendra au 3ème âge. 5

Les applications thérapeutiques de la massothérapie sont vastes et les études en prouvant les bienfaits, de plus en plus nombreuses. Ainsi, que vous souhaitiez intervenir en prévention ou offrir un suivi thérapeutique, les perspectives d’emploi sont multiples.

 

RÉFÉRENCES

1 Institut de la statistique du Québec. (2016). Zoom santé – L’autogestion des  maladies chroniques, l’état de santé et l’utilisation des services hospitaliers: exploration de données d’enquêtes populationnelles. 
[PDF] Repéré à http://www.bdso.gouv.qc.ca/docs-ken/multimedia/PB01670_zoom_sante_55_2016H00F00.pdf
2 Société canadienne du cancer. (2012). Vue d’ensemble des statistiques sur le cancer. Repéré à http://www.cancer.ca/fr-ca/cancer-information/cancer-101/cancer-statistics-at-a-glance/?region=qc
3 Organisation mondiale de la santé. (2017). « Dépression : parlons-en » déclare l’OMS, alors que cette affection arrive en tête des causes de morbidité. Repéré à
https://www.who.int/fr/news-room/detail/30-03-2017–depression-let-s-talk-says-who-as-depression-tops-list-of-causes-of-ill-health
4 Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité au travail – CNESST. (2016). Statistiques sur les lésions attribuables aux TMS en milieu de travail 2012-2015.  
[PDF] Repéré à https://www.cnesst.gouv.qc.ca/Publications/300/Documents/DC300-322web.pdf
5 Institut national de santé publique du Québec. (2010). Vieillissement de la population, état fonctionnel des personnes âgées et besoins futurs en soins de longue durée au Québec. 
[PDF] Repéré àhttps://inspq.qc.ca/pdf/publications/1082_VieillissementPop.pdf