Le massothérapeute accusé d’agression sexuelle au Saguenay plaide coupable

Actualités

Le dénouement judiciaire concernant un massothérapeute au Saguenay accusé d’agression sexuelle a eu lieu plus tôt cette semaine. Devant le tribunal, le massothérapeute accusé a reconnu tous les faits reprochés par les 11 victimes et donc admis sa culpabilité.

Invité par la radio de Gogeco au Saguenay, notre directeur général Maroine Bendaoud s’est prononcé encore une fois sur ce sujet sensible. Pour protéger le public et contrer l’abus de pouvoir que peuvent exercer certains massothérapeutes malintentionnés, la FQM a plaidé en faveur de la création d’un ordre professionnel.

Soucieuse de favoriser un climat de confiance autour des pratiques des massothérapeutes, la FQM a apporté une modification à son Code de déontologie (ajout de l’article 19.1) en juin dernier lors de son assemblée générale annuelle. Le questionnaire de santé contient maintenant un consentement écrit et signé pour indiquer clairement au client qu’il ou elle peut à tout moment mettre fin au massage ou exiger des explications du massothérapeute quelle que soit la zone massée, si le client se sent mal à l’aise.

Vous pouvez écouter l’intégralité de l’entrevue de Maroine Bendaoud à l’émission Midi Pile sur les ondes de KYK 95,7 en suivant ce lien :

957kyk.com-entrevueDG-FQM

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*