Les huiles essentielles : naturelles, mais pas sans danger!

Depuis maintenant plusieurs années, les huiles essentielles sont utilisées en massage pour leurs propriétés thérapeutiques. Que l’on pense à la lavande pour son côté apaisant, à l’eucalyptus pour la relaxation musculaire ou à la menthe poivrée pour son côté rafraîchissant. Cependant, il est bon de se rappeler que naturel ne rime pas toujours avec sans danger.

En effet, certaines huiles essentielles sont dermocaustiques (risques de brûlure cutanées), photosensibilisantes (sensibilité accrue aux coups de soleil) ou neurotoxiques (abortives). Et certaines d’entre elles, appliquées directement sur la peau, peuvent même créer des brûlures au deuxième degré. Si vous utilisez des huiles essentielles, assurez-vous de bien nettoyer votre table et particulièrement l’appui-tête. Un client qui sera en contact prolongé avec une cuirette tachée d’huile essentielle pourra en garder des traces pendant plusieurs jours.

Le client et le massothérapeute

Comme massothérapeute, on pense très souvent au confort de notre client, parfois en oubliant le nôtre.

Le client qui recevra un massage par semaine avec une huile de massage parfumée à l’eucalyptus n’en aura probablement que des bénéfices. Mais qu’en est-il du massothérapeute? En effet si celui-ci effectue 20 à 30 massages par semaine avec une huile qui contient des huiles essentielles, il existe un risque de développer une intolérance ou une allergie due à une surexposition à ces huiles.

Bien sûr, ceci n’arrivera pas dans les premières semaines ou même les premiers mois de pratique, mais peut se présenter au bout de quelques années. La massothérapie est très souvent une grande passion pour ceux et celles qui la pratique, il serait dommage de remettre notre vocation et notre gagne-pain en jeu pour l’unique avantage de toujours offrir plus à la clientèle.

La qualité et le contrôle du produit

Comme bien des produits qui se démocratisent, la vente des huiles essentielles se fait maintenant un peu partout : dans les magasins de produits naturels, dans les pharmacies et sur Internet. Comme elles pénètrent directement la peau, il ne faut pas sous-estimer leur pouvoir, d’où l’importance de les acheter dans une boutique spécialisée qui saura vous conseiller sur leur utilisation. Par exemple, pour vous renseigner sur le pourcentage d’huile essentielle qui s’avère bénéfique dans votre huile à massage et sur le seuil à ne pas dépasser pour que son utilisation demeure sûre.

Les huiles essentielles : un plus mais pas une nécessité

Le mieux est l’ennemi du bien. C’est une phrase qui guide souvent ma pratique. Étonnamment, en 23 ans de pratique, je n’ai jamais mis d’huiles essentielles dans mes huiles de massage. C’est un choix personnel. À la lumière de mes études actuelles en fabrication de cosmétiques naturels, je réalise que j’ai probablement préservé ma santé et celle de mes clients, étant donné que je n’avais ni les connaissances ni les informations nécessaires qui m’auraient permis une utilisation adéquate de ces produits. Sans parler du fait que les odeurs sont très personnelles et que le sens olfactif est le plus connecté aux émotions. Pour moi, le confort de mon client prime avant tout.

Références
La mémoire olfactive
https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/681203/emotions-odeur-memoire
Petit guide pour débuter :
https://www.passeportsante.net/fr/Solutions/HuilesEssentielles/Index.aspx

 

Par Patricia Prazeres, massothérapeute agréée

Patricia Prazeres est diplômée de l’Institut Kiné-Concept depuis 1995 et de l’école Accès Trager depuis 2004. Sa grande polyvalence lui permet de s’adapter à une clientèle très variée, allant du grand sportif à la femme enceinte. Elle adore travailler en équipe et n’hésite pas, au besoin, à recommander ses clients à d’autres professionnels. Sa priorité est l’amélioration globale de la santé. Toujours à l’affût, elle travaille à prévenir les douleurs pour préserver un bon équilibre physique et mental chez ses clients. Elle préconise des exercices simples et efficaces en complémentarité des soins de massothérapie. Depuis maintenant six ans, elle a une nouvelle passion, les produits cosmétiques pour le corps, biologiques et naturels. En septembre 2017, elle s’est inscrite à un cours professionnel de fabrication de cosmétiques naturels et a alors découvert un monde de possibilités qui lui permet encore plus de proposer des solutions saines et douces à sa clientèle.

Vous aimerez aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

I agree to these terms.