Actualités

La FQM prend la plume et le micro pour réguler la massothérapie

L’équipe de la FQM s’engage chaque jour pour ses membres. C’est le mandat que vous, en tant que membres, nous avez confié. Mais nous sommes l’une des rares associations en massothérapie à intervenir pour faire bouger les choses. Nous voulons protéger le public et défendre les compétences de nos membres. Le lundi 13 juin 2022, notre directeur général, Maroine Bendaoud, a publié une lettre ouverte dans La Presse, pour dénoncer les scandales sexuels qui sont encore monnaie courante au Québec. Retrouvez l’article complet : « Un scandale sexuel par moi, c’est trop ! »

Nous sommes d’autant plus indignés par ces scandales, car nous connaissons l’intégrité et le professionnalisme de l’immense majorité de nos membres. Mais les amalgames encore trop fréquents entre « massage et sexualité » font du tort à l’image de la profession. C’est l’occasion de rappeler, à la veille du Grand Prix de la F1. Cet événement marque toujours une hausse de la demande pour les salons de massage. Notre projet d’ordre professionnel est fort pertinent pour lutter contre les dérives. Et surtout, pour redorer le blason de la massothérapie comme discipline de santé.

Certains massothérapeutes diront que la situation n’est pas si pire, un peu par habitude. Tant que leur clientèle se maintient bon an mal an, pourquoi donc vouloir changer les choses ? Mais les problèmes du faible encadrement de la profession sont réels. Comme en témoigne Marie-Chantale Gabamassothérapeute et ancienne administratrice de la FQM. Elle en a parlé à la radio dans l’émission L’effet Normandeau (entrevue de 7 min ICI). À l’émission Le 15-18 à la radio de Radio-Canada, le directeur général Maroine Bendaoud a aussi défendu les massothérapeutes recevant encore trop souvent des commentaires déplacés ou sexistes en plus d’être victimes de sollicitation sexuelle. Il invitait par le fait même les décideurs politiques à se pencher sur ces enjeux qui vous touchent tous les jours dans votre pratique (entrevue de 8 min ICI). Et le mardi 14 juin, la radio 957KYK, du Saguenay-Lac-Saint-Jean, conviait Maroine Bendaoud dans son émission Midi Pile pour aborder à nouveau le sujet.

 

Un pouce bleu pour aider notre beau métier ❤️

N’hésitez pas à visiter nos publications Facebook qui reprennent ces interventions médiatiques. « Likez », « commentez » ou « partagez » sur votre propre compte. Ces petits gestes sont une façon pour vous de contribuer à rendre notre corps professionnel et nos revendications plus audibles, en maximisant notre visibilité sur les médias sociaux. Vos soutiens nous donnent aussi des arguments pour appuyer nos démarches auprès des institutions gouvernementales.

N’hésitez pas non plus à envoyer nos interventions médiatiques à vos députés, notamment à l’échelle provinciale (nous entrerons bientôt en période électorale). La représentation des membres de la FQM partout à travers la province joue en notre faveur. Vous pouvez même « taguer » vos députés dans vos publications Facebook. Engagez-vous avec la FQM dans le projet d’ordre professionnel, pour que nous devenions une discipline au même niveau que les soins infirmiers, la physiothérapie, l’acupuncture, etc.

De nos jours, l’une des seules façons de faire valoir une cause est de faire du bruit, de générer des réactions, d’imposer un débat d’opinion. Ensuite les élus et les hauts fonctionnaires sont tenus de prendre position. 

Vous pouvez compter sur nous pour continuer à défendre notre métier, avec amour et conviction ! 

Vous aimerez aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

I agree to these terms.