mobilisation passive

Qu’est-ce qu’une mobilisation passive ?

On définit la mobilisation passive comme l’action de faire bouger l’un des membres d’une personne (p. ex. bras ou jambe), sans que celle-ci y participe en contractant ses muscles. La manœuvre a une incidence directe sur les tissus conjonctifs (tendons, ligaments, capsule) de l’articulation travaillée et sur les muscles qui s’y rattachent.   

 

Quelques mots sur les mobilisations passives 

Les mobilisations constituent les principales manœuvres en kinésithérapie. Il en existe plusieurs, que l’on regroupe en trois grandes catégories : les mobilisations analytiques, spécifiques et passives. Ce sont les dernières qui nous intéressent ici, puisqu’en plus d’être utilisées par les kinésithérapeutes, elles s’intègrent facilement aux soins de massothérapie.

L’effet d’une mobilisation passive est doux et profond, tout en étant précis. D’ailleurs, la manœuvre s’adapte autant à la personne qu’à sa condition de santé, à ses besoins et à la mobilité de l’articulation travaillée.

mobilisations passives

 

Quels sont les bienfaits des mobilisations passives ?

Puisqu’elles ont une action directe sur les articulations, les mobilisations passives montrent de nombreux bienfaits, par exemple :

  • Amélioration de la mobilité des articulations
  • Diminution des raideurs articulaires
  • Assouplissement des tissus conjonctifs (tendons, capsule articulaire, ligaments) 

 

Contre-indications

L’application de mobilisations passives est généralement sécuritaire, autant dans le cadre d’une séance de kinésithérapie que d’un soin de massothérapie. On devrait cependant éviter de recourir à la technique dans certaines situations :

  • Présence d’inflammation ou de douleur au niveau d’une articulation*
  • Infection active
  • Fièvre
  • Blessure récente (p. ex. fracture, entorse) avec présence d’inflammation
  • Plaie ouverte
  • Cicatrice récente

 

POUR PLUS D’INFORMATIONS 

Les bienfaits de la massothérapie

La massothérapie en oncologie

Qu’est-ce que la kinésithérapie ?

Les techniques de massothérapie

La massothérapie adaptée à différentes conditions de santé

Comment choisir un massothérapeute ?

Assurances et remboursement

La formation en massothérapie