Réflexologie

Qu’est-ce que la réflexologie ?

La réflexologie est une technique manuelle douce qui part du principe que nos pieds et nos mains constituent des représentations miroir de notre corps. L’approche vise à appliquer des pressions sur des points réflexes des pieds (réflexologie plantaire) et des mains (réflexologie palmaire) dans le but d’activer les processus d’autoguérison de l’organisme et ainsi favoriser le retour de celui-ci vers un état d’équilibre.

 

Quelques mots sur les points réflexes

Aussi appelés zones réflexes, ces points sont associés à des fonctions organiques ou à des organes précis. On les retrouve entre autres sur les pieds, les mains et les oreilles. Il existe des cartographies détaillées des différents points réflexes selon la région (pieds, mains, oreilles, etc.).

En appliquant une pression sur un point réflexe donné, il est possible d’avoir un effet sur la zone du corps associée afin de soulager les tensions ou les déséquilibres qui s’y trouvent. Par exemple, le thérapeute pourrait travailler les points réflexes du pied liés au colon. Ce faisant, il stimulera l’activité des intestins dans le but d’améliorer la digestion.   

 

Quels sont les bienfaits de la réflexologie ?

Par son action douce, mais profonde, la réflexologie favorise le retour du corps vers un état d’équilibre ou un maintien de celui-ci. En d’autres mots, l’approche soutient l’organisme afin qu’il puisse fonctionner de manière optimale.

Voici quelques-uns des bienfaits associés à cette thérapie manuelle* :

  • Détente et mieux-être
  • Diminution du stress et de l’anxiété
  • Amélioration de la qualité du sommeil
  • Soulagement de la douleur
  • Stimulation des organes internes, ce qui pourrait favoriserait le soulagement de certains troubles fonctionnels (p. ex. constipation, troubles digestifs, syndrome prémenstruel)
  • Amélioration de la circulation sanguine et lymphatique

*La réflexologie se veut une approche complémentaire qui peut offrir de nombreux bienfaits sur la santé. La technique ne vise cependant pas à remplacer un traitement médical.

 

Contre-indications

Bien que la réflexologie soit généralement considérée comme étant sécuritaire, il existe certaines contre-indications à l’approche :

  • Thrombose
  • Phlébite
  • Blessure au pied (p. ex. entorse, foulure ou ecchymose)
  • Femme au premier trimestre de grossesse
  • Infection active

Sans constituer des contre-indications absolues, certaines situations demanderont au thérapeute d’ajuster son intervention. Par exemple, des points réflexes devront être évités chez la femme enceinte puisqu’ils pourraient déclencher l’accouchement.

Il est à noter que le thérapeute procède toujours à une collecte d’informations auprès du client avant de débuter le soin. Ces renseignements lui serviront, entre autres, à identifier les contre-indications à la réflexologie. Ce faisant, le thérapeute pourra au besoin diriger le client vers la ressource médicale appropriée ou encore ajuster son soin en conséquence afin d’en assurer la sécurité.  

 

Déroulement de la séance

Un soin en réflexologie se déroule sur une chaise ou sur une table de massage. Le client demeure vêtu, puisque les manœuvres s’effectuent principalement sur les pieds et les mains, mais aussi parfois le visage et les oreilles. 

Le thérapeute commencera la séance par une collecte d’informations afin de faire le point sur l’état général de la personne, ce qui lui permettra d’adapter son intervention. Pour ce faire, il fera remplir à son client un questionnaire santé et lui posera des questions afin de déterminer ses besoins, mais également d’identifier d’éventuelles contre-indications à réflexologie.

Une fois le client installé sur la table de massage, le thérapeute travaillera d’abord les pieds et les jambes (ou d’autres zones selon le type de réflexologie) afin de favoriser la détente et la relaxation de la personne.

Par la suite, le thérapeute identifiera les points réflexes des pieds et des mains qui présentent des tensions et des blocages et y appliquera des pressions, en alternance avec d’autres manœuvres douces et légères. L’objectif ici est de relâcher les tensions et de stimuler les zones du corps (organes, fonctions organiques, etc.) associées à ces points réflexes. Le thérapeute adaptera en tout temps la pression au ressenti du client. Une rétroaction pendant et après le soin aidera le thérapeute à s’ajuster tout au long de la séance.

Un soin dure généralement entre 40 et 60 minutes en fonction de la raison de la consultation et des besoins du client. Il est possible que plus d’un rendez-vous soit nécessaire.

 

Notes :

  • Bien qu’une séance puisse être consacrée exclusivement à la réflexologie, l’approche peut aussi être intégrée à une séance de massothérapie.

 

POUR PLUS D’INFORMATIONS 

Les bienfaits de la massothérapie

La massothérapie en oncologie

Qu’est-ce que la kinésithérapie ?

Les techniques de massothérapie

La massothérapie adaptée à différentes conditions de santé

Comment choisir un massothérapeute ?

Assurances et remboursement

La formation en massothérapie