Le Massager

Vous songez à faire des vidéos pour promouvoir vos services de massothérapie ? Vous avez bien raison ! La vidéo est un outil de communication efficace et populaire. Depuis des années, les statistiques démontrent une forte tendance à la hausse pour l’usage de contenu vidéo dans les tactiques marketing en ligne, et ce, dans tous les secteurs de services.

La plus grande plateforme de diffusion,YouTube, en témoigne avec ses 1.5 milliard de visiteurs uniques par mois (1). En fait, en 2019, on prévoit que 80 % du trafic mondial de données sera lié à la vidéo (2).

La loi du moindre effort

On dit que 80 % des visiteurs en ligne vont regarder une vidéo, tandis que seulement 20 % lira le contenu du site. Pourquoi ? Parce qu’une image vaut mille mots ? C’est pas mal plus que ça, en fait ! Il parait qu’une minute de vidéo = 1.8 million de mots (3) !

Alors, qu’en est-il dans la pratique ? En tant que massothérapeute, comment mettre à profit la vidéo dans votre site Web, dans vos publications sur les réseaux sociaux ou encore dans vos infolettres personnalisées ? Pour plusieurs d’entre vous, la tâche semble insurmontable, et l’énergie ou le temps n’y est pas. Par contre, avec un peu de planification, tourner soi-même des vidéos avec un téléphone intelligent est beaucoup plus facile qu’on le pense.

Pour tourner des vidéos promotionnels soi-même, il suffit d’appliquer quelques principes de base, semblables à ceux appliqués en cinéma. Je m’attarde aujourd’hui à la première étape, soit la préproduction. J’aborderai les étapes suivantes (la production et la postproduction des vidéos) lors du prochain article.

ÉTAPE 1 : La préproduction

Cette étape sert à définir le plan de match et prévoir tous les éléments qui serviront à filmer vos capsules vidéo. Voici donc quelques conseils pour vous aider à mener à bien votre plan de tournage.

1. Faites un budget

Si vous êtes déjà muni d’un téléphone cellulaire intelligent, vous pourrez vous en sortir avec moins de 200 $ pour l’achat d’accessoires de tournage considérés par plusieurs comme minimaux. Si vous n’avez pas encore de téléphone intelligent, eh bien je vous encourage à vous en procurer un plutôt que d’utiliser une caméra vidéo. Ainsi, vous faciliterez les étapes ultérieures d’édition de vos vidéos. Le prix des téléphones intelligents varie énormément d’un fabricant et d’un modèle à l’autre. Il faut évidemment compter les frais récurrents du forfait de téléphonie mobile pour son usage.

2. Réfléchissez au contenu de votre vidéo

Il est important d’avoir un objectif et un message clair à communiquer aux internautes. Clarifier ces deux éléments sera essentiel pour pouvoir dresser la liste des sujets que vous souhaitez aborder dans vos capsules. Adapter le ton pour bien faire passer son message et préparer les textes des participants à la vidéo demeurent aussi des étapes cruciales.

Alors, pourquoi faire des vidéos ?

Pour informer son public cible

La vidéo servira, d’une part à démontrer votre technique privilégiée, donner des trucs pour s’étirer, expliquer des concepts ou encore la nuance entre différentes techniques de massage. D’autre part, vous pouvez commenter l’actualité. dans votre domaine, faire connaître les dernières découvertes, déboulonner les mythes ou les idées préconçues au sujet de la massothérapie ou des massothérapeutes. Et la liste pourrait s’allonger encore longtemps !

Pour faire la promotion de vos services

Il peut s’agir de promouvoir un nouveau forfait, montrer vos locaux ou bien faire intervenir des clients satisfaits ou ambassadeurs.

Pour garder le contact et entretenir la relation client

Exprimer votre gratitude à votre clientèle fidèle, communiquer vos vœux à l’occasion des principales fêtes, raconter une anecdote de service utile à tous ou encore parler de votre background pour que les gens vous connaissent un peu mieux sont aussi des incontournables.

Vous pourrez bien entendu produire plusieurs types de capsules. Cependant, le ton, les termes employés ne seront pas les mêmes. Adaptez votre discours et commencez par identifier des idées de capsules sur des sujets que vous maîtrisez bien. 

3. Réfléchissez au contexte de tournage

Où allez-vous filmer ? De quel type d’éclairage aurez-vous besoin ? Qui participera au tournage ? S’il y a des participants, seront-ils disponibles le jour souhaité ? Quels accessoires seront requis ? 

Prévoir le tout d’avance permettra d’optimiser votre journée de tournage le moment venu. Vous pourrez si besoin est, réserver un local, planifier l’heure idéale pour profiter de la lumière naturelle, inviter les participants et assurer un suivi auprès d’eux, rassembler votre matériel, etc.

4. Prévoyez votre équipement de tournage et testez-le à l’avance

À défaut d’avoir les moyens de se payer un caméraman ou un monteur, il faut tout de même investir un minimum d’argent pour que les images produites soient de qualité suffisante pour ne pas affecter votre crédibilité et rebuter les auditeurs.

Cela dit, un simple téléphone intelligent est souvent meilleur que bien des caméras. Et les principaux outils pour améliorer vos vidéos et les rendre plus professionnelles ne coûtent pas si cher.

Parmi les éléments essentiels, on pense au trépied avec stabilisateur (la partie pour tenir le téléphone, en haut du trépied). La stabilité du portable est essentielle pour bien filmer et faire en sorte que le visionnement soit agréable. Selon la qualité, le poids, les matériaux et les spécificités techniques, le prix des trépieds varie considérablement. Mais vous devriez trouver un bon trépied avec stabilisateur pour votre cellulaire à partir de 50 $ chacun, notamment en ligne.

De plus, un micro cravate fera toute la différence pour la qualité du son de votre vidéo. Rien de pire que d’écouter une vidéo dont les images sont belles, mais dont on n’entend pas l’essentiel du message. Il y en a de toutes sortes, avec ou sans fil – bluetooth, etc. Encore une fois, la qualité influencera le budget à prévoir, mais on peut trouver un bon micro pour environ 50 $.

Évidemment, vous trouverez facilement plus de conseils et de bonnes pratiques vidéo en ligne. N’hésitez pas à faire votre propre benchmarking (évaluation comparative), afin d’avoir une idée des styles de vidéos qui vous plaisent et qui vous ressemblent davantage. Vous pourrez ainsi trouver des sources d’inspiration pour créer votre propre stratégie de capsules.

En 2018, prenez une bonne résolution et osez la vidéo. C’est maintenant à la portée de tous !

Références
1 Repéré à https://www.socialmediatoday.com/social-business/mind-blowing-youtube-stats-facts-and-figures-2017-infographic
2 Repérer à https://www.cisco.com/c/en/us/solutions/collateral/service-provider/visual-networking-index-vni/complete-white-paper-c11-481360.html
3 Repérer à https://finance.yahoo.com/news/minute-video-worth-1-8-130000033.html

Rédaction ❚ Karina Brousseau, conseillère en marketing numérique

Karina.brousseau@me.com ❚ 514 272-3021

Des idées de sujets pour mes prochains articles portant sur le marketing numérique ? Écrivez-moi !