Le Massager

À L’AUBE DE LA COHUE DU TEMPS DES FÊTES, ON SE DEMANDE PARFOIS COMMENT ON PEUT PROFITER DE LA VAGUE COMMERCIALE POUR MAXIMISER NOS REVENUS EN MASSOTHÉRAPIE.

Depuis plusieurs années, on constate que le commerce électronique prend de plus en plus d’importance dans les habitudes d’achats des Québécois. La popularité des sites d’achats groupés tels que Tuango, Groupon, Vie urbaine, Team Buy, Living social, WagJag, etc. est indéniable. Tuango, par exemple, est passé de 100 000 abonnés au Québec en 2010 à 1 300 000 en 20171.

Dans la foulée, les Québécois sont devenus très friands des coupons de massages, entre autres. Les derniers chiffres de l’ICEQ 20172 dévoilent que :

  • 16 % des cyberacheteurs ont acheté au moins un article dans la catégorie Alimentation/Santé/Beauté au cours du mois précédent l’enquête, dont 2 % de forfait massage, spa, épilation et esthétique.
  • La moyenne alors dépensée pour les femmes était de 83 $ et pour les hommes, 112 $.
  • Les mois où le niveau de dépenses dans cette catégorie de produits était le plus élevé sont avril, mai, novembre et décembre. 

Mais, il y a un mais…

Vous en avez peut-être eu des échos de la part de vos pairs : plusieurs massothérapeutes ont connu des ratés et des irritants importants en s’associant à l’une ou l’autre des plateformes d’achats groupés.

Les problèmes rencontrés, les plus fréquemment relatés, sont variés. Par exemple :

  • Parce que les conditions de vente n’étaient pas suffisamment définies ou les restrictions suffisamment précises au départ, dans l’offre du massothérapeute, cela a occasionné des problèmes avec les clients ou encore des remboursements;
  • Victimes de leur succès avec une offre alléchante, certains massothérapeutes ont vu la vente de coupons « trop bien fonctionner », ce qui a occasionné la difficulté d’honorer les services vendus (la prise de rendez-vous) dans des dates correspondant à la date limite d’utilisation des coupons ;
  • Les retombées de leur initiative promotionnelle n’ont pas été à la hauteur des attentes des massothérapeutes en termes de visibilité en ligne et d’argent, leurs offres étant noyées dans la multitude d’offres de même catégorie sur le site choisi.

Donc, est-ce que cela vaut la peine de développer des forfaits et offres de coupons de massages pour se promouvoir sur les sites d’achats groupés ?

D’abord, il faut savoir que les offres de centres de bien-être et de spas pullulent. Il vous faudra être compétitif pour ressortir du lot. Les coupons qui connaissent du succès offrent généralement des réductions de l’ordre de 50 % sur les tarifs habituels et les sites sur lesquels ces offres sont offertes prennent, de ce montant, une somme équivalent à entre 40 % et 60 % des ventes générées en ligne.

Le filon des sites d’achats groupés peut être intéressant pour des massothérapeutes à leur compte à condition que :

1- l’objectif soit la notoriété et l’acquisition de nouveaux clients, pour se faire connaître, notamment en début de pratique (ouverture d’un premier studio), en développement des affaires lors de périodes d’achalandage très creuses ou à la suite d’un déménagement, où la clientèle est à rebâtir complètement. Le site Groupon a mis en place un simulateur qui permet de déterminer le nombre de coupons optimal qu’un partenaire peut offrir en fonction de sa capacité d’accueil, à titre d’exemple.

2- le site choisi vous permet véritablement de vous faire connaître et supporte votre image/logo auprès d’un réseau de clients auquel vous n’auriez pas eu accès d’autres façons et vous permet de recueillir des adresses courriels.

3- la durée de l’offre soit limitée. Vous voulez éviter d’être surchargé ou ne pas être disponible ou moins accessible pour vos clients réguliers durant des mois après avoir pris l’initiative sur le site d’achats groupés. Ainsi, votre offre pourrait n’être valide que pour une ou deux semaines.

4- que l’offre valorise le retour de ces clients et vise leur fidélité. Par exemple, vendez une série de massages et non pas une seule séance à la fois.

5- vous soyez prêts à accueillir un trafic additionnel sur vos pages de site Web personnel et sur vos réseaux sociaux, que les informations soient à jour et que les pages soient « à leur plus belles ». En effet, les acheteurs vont se renseigner à votre sujet avant de procéder à l’achat d’un forfait sur le site d’achats groupés. Rendez-les confiants face à vos services et inspirez-les dans leur processus d’achat !

6- vous traitiez les détenteurs de coupons de façon équivalente à vos clients habituels. En effet, et de surcroît si vous êtes en période d’acquisition de clientèle, vous voulez que les acheteurs reviennent d’eux-mêmes par la suite pour prolonger la relation d’affaires. Les clients insatisfaits ne se gêneront pas pour vous noter négativement sur le site d’achats groupés s’ils sentent qu’ils ont été traités comme des clients de second rang avec leurs coupons. C’est la dernière chose que vous voudriez, en période d’acquisition de clientèle.

Si vous tentez le coup, voici quelques conseils pouvant vous être utiles :

7- Ne haussez pas artificiellement la valeur de vos services au moment de définir vos offres. Restez honnête : n’oubliez pas que les offres seront possiblement vues par vos clients réguliers qui connaissent vos tarifs par coeur.

8- Attentez d’avoir honorez les services rattachés aux offres publiées avant de dépenser l’argent recueilli par la vente des coupons. Vous aurez peut-être à honorer des remboursements, pour des raisons variées.

9- N’hésitez pas à consulter les conseillers de vente des sites, ils sont là pour vous supporter et vous permettre de performer au maximum dans votre initiative – ils y ont intérêt ! Profitez-en !

10- Consultez abondamment le site de l’office de la protection du consommateur3. En effet, il renferme une mine importante d’informations à l’attention des acheteurs. Leurs mises en garde pourront vous indiquer les points sur lesquels vous devrez vous penchez, par ricochet ! Par exemple, le site renseigne sur les règles en lien aux restrictions des offres, les taxes et pourboire, la valeur des frais de pénalité en cas d’absence à un rendez-vous, etc.

Bon succès dans vos démarches de promotion en ligne !

RÉFÉRENCES
1 https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1057840/sites-achats-groupes-groupon-tuango-remboursement
2 L’Indice du commerce électronique au Québec, http://iceq.cefrio.qc.ca/donnees/alimentation-sante-beaute (une initiative du CEFRIO – cefrio.qc.ca)
3 https://m.opc.gouv.qc.ca/consommateur/sujet/achat/groupe/echange-remboursement/

 

Rédaction KARINA BROUSSEAU, conseillère en marketing numérique

❚ LE MASSAGER NOVEMBRE 2018