Le Massager

VOL 35, No. 3

Date de parution : novembre 2018

DOSSIER DU MOIS

RÉDACTION KATIA VERMETTE

ANXIÉTÉ, DÉPRESSION ET ÉPUISEMENT PROFESSIONNEL : RECONNAÎTRE LES SIGNES ET SYMPTÔMES POUR MIEUX INTERVENIR

TENIR COMPTE DE LA SANTÉ MENTALE D’UN CLIENT EN MASSOTHÉRAPIE

RELATION D’AIDE OU PSYCHOTHÉRAPIE ? GARE À NE PAS DÉPASSER LES LIMITES DE SON CHAMP DE PRATIQUE

LE POTENTIEL DU SHIATSU, DU MASSAGE CALIFORNIEN ET DE L’APPROCHE TRAGERMC EN SANTÉ MENTALE

CE QUE DIT LA RECHERCHE : LA MASSOTHÉRAPIE ET LA SANTÉ MENTALE

LA MASSOTHÉRAPIE ET LA SANTÉ MENTALE

LA PRISE EN CHARGE DES TROUBLES DE SANTÉ MENTALE PEUT FAIRE INTERVENIR PLUSIEURS DISCIPLINES : MÉDECINE, SOINS INFIRMIERS, PSYCHOTHÉRAPIE, PSYCHOLOGIE. QU’EN EST-IL DE LA MASSOTHÉRAPIE ?

La santé mentale se veut « un équilibre dynamique entre les différentes sphères de la vie : sociale, physique, spirituelle, économique et mentale »1. Mais le rythme de vie effréné d’aujourd’hui fait en sorte que cet équilibre précaire peut basculer à tout moment vers l’anxiété, la dépression, ou tout autre trouble affectant la santé mentale.

On estime que 18 % des Québécois souffriront d’un trouble de santé mentale au cours de leur vie2. Près d’une personne sur cinq. Certains hésiteront à demander de l’aide alors que d’autres auront recours à la psychothérapie ou à la médication pour les aider à retrouver un équilibre de vie. D’autres encore se tourneront en plus vers une approche complémentaire comme la massothérapie.

Le massage est reconnu depuis longtemps pour ses effets positifs sur la santé mentale. Le toucher calme et amène un état de bien-être qui apaise le corps et l’esprit. Et c’est sans compter l’écoute empathique et bienveillante du massothérapeute qui, par sa présence et son accompagnement, aide la personne à se recentrer. Ensemble, ils ont des effets synergiques des plus bienfaisants.

Dans ce numéro du Massager, nous aborderons la massothérapie et la santé mentale. Nous survolerons les troubles les plus souvent rencontrés par les massothérapeutes et présenterons les principaux points à considérer dans l’adaptation du soin. L’objectif de ce dossier est de vous aider à toujours mieux intervenir auprès de votre clientèle, tout en demeurant dans les limites de votre champ de pratique et en misant sur l’interdisciplinarité.

RÉFÉRENCES
1 Mouvement santé mentale Québec. (2014). Définition. Repéré à https://www.mouvementsmq.ca/sante-mentale/definition | 2 Institut de la statistique du Québec. (2015). Portrait statistique de la santé mentale des Québécois — Résultats de l’Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes, Santé mentale 2012. [PDF] Repéré à http://www.stat.gouv.qc.ca/statistiques/sante/etat-sante/mentale/portrait-sante-mentale.pdf