Actualités

Selon l’Association internationale pour l’étude de la douleur (IASP), «la douleur est une expérience sensorielle et émotionnelle désagréable en réponse à une atteinte tissulaire réelle ou potentielle ou décrite en ces termes ». Parmi les pistes qui s’offrent à une personne en douleur, et selon la forme que prend celle-ci, quelle est la valeur ajoutée de la massothérapie pour la réduire et améliorer la qualité de vie ?

Types de douleur

Une douleur peut être de catégorie aiguë ou chronique, de type inflammatoire, neuropathique ou mixte et d’intensité faible à sévère.

Parmi les types de douleur les plus répandus, le gouvernement du Canada estime que 19 % des Canadiens souffrent de douleur chronique et 1,7 % de fibromyalgie. Au Québec en 2013-2014, 10,5 % des personnes âgées de 12 ans et plus ont reçu un diagnostic d’arthrite ou d’arthrose, 15,9 % souffraient de maux de dos, et 8,1 % de migraine.

Cinq preuves en faveur de la massothérapie pour la réduction de la douleur

  1. En 2015, des membres du College of Korean Medicine ont mené une méta-analyse1 basée sur 12 études concernant les effets de la massothérapie dans les cas de douleur liée au cancer. Leurs conclusions rapportent une réduction significative de la douleur, particulièrement de la douleur postopératoire, grâce à la massothérapie, et plus spécifiquement à la réflexologie des pieds.
  1. Une revue systématique2 menée par des auteurs américains en 2017 conclut à l’existence de données probantes faibles à modérées quant à l’efficacité de la massothérapie sur l’arthrite, mais la tiédeur des conclusions tient avant tout à la méthodologie des études recensées dans cet article. Pour en savoir plus sur la massothérapie chez la personne arthritique, consultez ce billet.
  1. En 2015, des auteurs affiliés à la Changun University of Chinese Medicine ont exploité les écrits pour faire un tour d’horizon3 des bienfaits confirmés de la massothérapie en tant qu’approche complémentaire dans les cas de migraine, de douleur en lien avec le cancer et de douleur des articulations. Consultez ce billet sur le soulagement des céphalées de tension par le massage.
  1. En 2018, des chercheurs français de l’Université de Poitiers ont mené une revue systématique4 qui conclut à l’efficacité démontrée des massages pour réduire les lésions, courbatures, douleurs, ainsi que l’inflammation musculaire post-exercice.
  1. La FQM a déjà publié des rubriques sur les bienfaits de la massothérapie dans les cas de douleur chronique: un vidéo (2017), deux articles dans Le Massager, l’un intitulé « La massothérapie : une approche complémentaire efficace pour la douleur chronique » (2018), l’autre « Adapter le massage à la douleur chronique : les défis du massothérapeute agréé » (2018), ainsi qu’un billet intitulé « La massothérapie à la rescousse de la douleur» (2018).

Pour aller plus loin

  1. Lee, S. H., Kim, J. Y., Yeo, S., Kim, S. H., & Lim, S. (2015). Meta-analysis of massage therapy on cancer pain. Integrative cancer therapies, 14(4), 297-304.
  2. Nelson, N. L., & Churilla, J. R. (2017). Massage therapy for pain and function in patients with arthritis: a systematic review of randomized controlled trials. American journal of physical medicine & rehabilitation, 96(9), 665-672.
  3. Dupuy, O., Douzi, W., Theurot, D., Bosquet, L. et Dugué, B. (2018). An evidence-based approach for choosing post-exercise recovery techniques to reduce markers of muscle damage, soreness, fatigue, and inflammation: a systematic review with meta-analysis. Frontiers in Physiology. 9, 1-15.
  4. Liu, S. L., Qi, W., Li, H., Wang, Y. F., Yang, X. F., Li, Z. M., … & Cong, D. Y. (2015). Recent advances in massage therapy–a review. European Review for Medical and Pharmacological Sciences, 19(20), 3843-3849.

*La massothérapie se veut une approche complémentaire qui, lorsqu’elle est adaptée à l’état de santé d’une personne et pratiquée par un massothérapeute bien formé et compétent, peut aider à soulager les symptômes de la douleur. Elle s’inscrit donc dans une vision d’interdisciplinarité et devrait être prodiguée en complémentarité d’autres disciplines en santé (médecine, physiothérapie, etc.).

Pour trouver un massothérapeute agréé près de chez vous, consultez notre outil de recherche avancée.

Rédaction ❚ Catherine Houtekier, rédactrice et réviseure professionnelle