Site officiel de la Fédération québécoise des massothérapeutes

Historique

HISTORIQUE DE LA FQM

 

Les débuts : établir la profession

Fondée en 1979 sous le nom d'Association provinciale des masseurs et massothérapeutes, la Fédération québécoise des massothérapeutes (FQM) a été mise sur pied à un moment où l'escouade de la moralité de la police de Montréal associait massage à prostitution et à salon de massage érotique et que la plupart des municipalités du Québec refusaient d’accorder un droit de pratique aux personnes formées en massothérapie.

Dès les premières années de son existence, la FQM doit prouver aux instances gouvernementales et aux ordres professionnels qu'elle est capable d’encadrer ses membres avec un code de déontologie qui distingue catégoriquement la massothérapie du massage érotique.

 

Les années 80 : l’essor de la massothérapie au Québec 

Les années 1979-1989 sont marquées par un essor de la massothérapie au Québec. Des précurseurs sillonnent le globe à la recherche d’approches nouvelles qu’ils introduisent au Québec: polarité, Esalen, californien, TragerMD et shiatsu.

De nombreuses écoles de massothérapie ouvrent leurs portes, jouant ainsi un rôle important dans l’histoire des approches alternatives de la santé au Québec. C'est dans ces écoles que la profession s'approfondit, se mêle aux courants mondiaux, évolue !

Vers les années 1985, la FQM réussit à imposer sa crédibilité et, par la même occasion, la crédibilité du massage thérapeutique en établissant un profil de formation de 1000 heures pour avoir droit au titre de massothérapeute. Au cours des ans, elle ajoutera de nouveaux contenus au profil de base : anatomie, éthique sexuelle, éthique professionnelle, relation d’aide, etc.

 

Les années 90 : promouvoir une massothérapie de qualité et sécuritaire

À partir de 1992, la FQM s’assure de promouvoir la massothérapie afin d’aider les membres à développer leur carrière. Elle investit donc beaucoup d’énergie dans la promotion directe du massage tel que pratiqué par un membre FQM en faisant valoir au grand public les garanties de qualité et de sécurité que fournissent ses membres.

Dans cet esprit, la FQM s’associera à des événements annuels importants comme le Massage d'espoir au profit de Leucan de 1992 à 1994. Ces activités de financement  auront permis de recueillir près de 250 000$ pour soutenir les activités de Leucan, dont le service de massothérapie offert aux enfants atteints de cancer.

En 1996, la FQM innove avec la Semaine de la massothérapie FQM qui réunit ses membres dans une campagne annuelle de promotion. Cette activité permet de promouvoir la massothérapie auprès du public, de consolider la notoriété de la FQM et de pénétrer le marché des entreprises par le biais du massage sur chaise.

 

Les années 2000 : massothérapeutes agréés, un titre qui a de la valeur!

Depuis septembre 2005, la Fédération propose un nouveau profil de formation aux écoles qu’elle accrédite. Le nouveau programme de formation suit le courant nord-américain où, autant au Canada qu’aux États-Unis, on parle maintenant de programme par compétences. Encore une fois, la FQM fait preuve de leadership en menant cette «réforme» de la pratique de la massothérapie au Québec

Après avoir consulté ses membres, la Fédération passe à l’action en remplaçant l’examen d’entrée à la FQM par un coaching: certification des compétences qui permet de valider les compétences des futurs membres.

Début 2008, tous les membres de la Fédération québécoise des massothérapeutes obtiennent désormais le titre de massothérapeute agréé (marque déposée) . La FQM innove encore avec ce nouveau titre puisque dans la population en général, un professionnel agréé est habituellement synonyme de compétence, de qualité et de rigueur.

La Fédération est la seule association à accréditer des écoles de massothérapie. En 2008, la FQM a négocié avec les écoles afin de mettre en place un important réseau de qualité permettant notamment l’accréditation de 17 écoles de massothérapie. Pour être accréditée, une école doit s’engager à respecter un protocole d’entente. Par la suite, un expert en évaluation de programmes à la FQM analyse les programmes de formation, les plans de cours ainsi que la qualification des professeurs qui enseignent dans une école afin d’attester la qualité du programme.

Cette année en 2009, la FQM souligne son 30e anniversaire. Le bilan s’avère très positif puisqu’après toutes ces années, la Fédération demeure l’association la plus crédible auprès des autorités officielles et surtout, le plus important regroupement de massothérapeutes au Québec avec un membership de 5 500 membres.

 

Depuis 2010 : La professionnalisation de la massothérapie au Québec !

En 2010, la FQM met sur pied la Fondation québécoise de la massothérapie FQM. La mission de cette fondation vise à contribuer, par la massothérapie, à la santé et à la qualité de vie des personnes atteintes de cancer, notamment les personnes âgées et leurs aidants naturels.

En février 2012, la FQM a déposé un mémoire auprès de l’Office des professions du Québec afin de démontrer l’importance de créer un ordre professionnel de la massothérapie au Québec.  La FQM est la seule association regroupant des massothérapeutes à militer pour la reconnaissance de la massothérapie dans le secteur des soins de santé.  Nous croyons fermement que la pratique de la massothérapie doit être encadrée par un ordre professionnel afin de mieux protéger le public et assurer des soins de qualité.  Nous multiplions nos représentations auprès de différents ministères tels que : ministère de la Justice, ministère de l’Enseignement Supérieure, ministère de la Santé, ministère de l’Éducation, etc.

En 2014, la FQM célèbre les 35 ans de sa création.